Les  hôtes  &  la  maison


Anne, maman d'une grande famille de castors loufoques, se retrouve enfin débarrassée de la quasi-totalité de ses enfants castors allumés. Elle dispose donc de chambres, qu'elle trouve dommage de laisser à l'abandon dans cette si jolie et spacieuse maison.

Anne est artiste. A l'occasion, vous croiserez peut-être certains de ses enfants, Emeline, Florine, Diane , Renaud  ou   Gauthier, ou ses petits-enfants Mathilde et Arthur. 

 

 Une   grande famille, c'est synonyme de vie. La maison, même vide d'enfants, reste vivante et chaleureuse, et c'est dans cet esprit qu'Anne  vous accueillera.

Les notions de découverte et de partage, d'échanges et de curiosité, sont au cœur de sa philosophie de vie. La convivialité sera le maître mot. Si vous recherchez une simple prestation hôtelière, passez votre chemin !


Si vous le souhaitez, Anne vous ouvrira son exposition permanente dans son atelier "La Poésie du reste". Et si le cœur vous en dit, elle pourra vous accompagner dans une découverte de ses techniques et de son travail d'artiste. Pour plus d'informations, voir ici.

We speak English

Wir sprechen Deutsch


vous  avez  dit  castors  Loufoques  ?

Castors Loufoques, quel drôle de nom ! Pourquoi pas libellule(s) ou papillon(s)...?

Eh bien non ! Castors, parce que les castors, comme chacun sait, construisent leurs huttes. Et c'est sur le même principe qu'Anne et son mari  ont rénové la vieille ferme en pierre qui abrite aujourd'hui la famille. Un travail de longue haleine, qui donne aujourd'hui un joli résultat : une belle et grande maison, qui reflète  la créativité d'Anne ainsi que la générosité et la grande gentillesse de son époux aujourd'hui disparu.

Le  jardin

Le vaste jardin des Castors Loufoques , ponctué d'œuvres d'Anne, dispose de deux terrasses avec chaises longues dont vous pourrez profiter les jours de beau temps. Des habitants occupent une partie de l'espace : des moutons qui entretiennent le pré et des poules qui offrent d'excellents œufs pour le petit-déjeuner.

Le potager et la serre  permettent de cuisiner des produits "ultra-locaux" pendant une bonne partie de l'année !